Impact Jeune – Fondation Apprentis d’auteuil

Festival Happy End

Qui sommes nous?

Fondée en juin 2017, notre association marseillaise à but non lucratif se distingue par son engagement en faveur de l’action culturelle à fort impact social en France, avec une attention particulière portée à la métropole Aix-Marseille Provence.

Notre action se déploie à travers divers domaines essentiels tels que l’éducation, la culture, le cinéma, l’entrepreneuriat et la formation. Depuis notre création, notre mission est de stimuler et d’amplifier les activités culturelles au sein des quartiers populaires, tout en favorisant le développement des compétences des habitants. Nous croyons fermement que cette approche crée un environnement propice à la cohésion sociale et à la diversité territoriale.

Les piliers de notre action reposent sur trois missions fondamentales :

– La démocratie culturelle : Notre action s’inscrit dans un programme de formation novateur qui permet aux habitants de Marseille de découvrir les métiers de l’industrie créative et culturelle, suscitant ainsi des vocations dans le domaine du cinéma. Nous sommes conscients de l’émergence de nouvelles filières industrielles à Marseille, notamment dans le secteur du cinéma, et notre action culturelle vise à encourager l’entrepreneuriat dans ce domaine pour les marseillais. 

– L’entrepreneuriat dans nos quartiers : Notre action s’articule autour de deux axes majeurs : l’employabilité des adultes que nous recrutons et la promotion de la citoyenneté en nous engageant auprès des habitants et en contribuant au développement du territoire. Nous croyons fermement que l’entrepreneuriat est un puissant levier de développement et de mobilité sociale. En accompagnant les jeunes et en les orientant vers des initiatives entrepreneuriales, nous les aidons à sortir du secteur informel et à bâtir un avenir prometteur.  

– L’excellence à la portée de tous : Nous sommes convaincus que l’excellence ne devrait pas être réservée à une élite. Nous travaillons avec détermination pour que chaque individu puisse atteindre son plein potentiel et s’engager pleinement dans la société. En favorisant l’engagement citoyen, nous encourageons chacun à devenir acteur de son propre développement et à contribuer positivement à la collectivité.

Nos actions

L’excellence à la portée de tous

Redonner confiance aux jeunes générations, rendre accessible et promouvoir l’écriture, les études, valoriser la littérature. Agir pour le développement de la confiance en soi et de la découverte de pratiques artistiques.

La dictée pour tous

Ateliers écriture engagement citoyen

Atelier Théâtre et art oratoire

Atelier culinaire et poterie

L’entreprenariat dans nos quartiers

Promouvoir auprès des publics des QPV les métiers de l’industrie créative et culturelle dont le cinéma, le graphisme 3D, susciter des vocations, les former et leur donner les outils afin qu’ils puissent passer de l’économie informelle à l’économie formelle.

Les cités fantastiques

(Découverte et formation des métiers du graphisme 3D)

Le carrefour de l’entreprenariat

Démocratie culturelle

Organisation d’un festival qui favorise les rencontres entre les œuvres, les artistes et les habitants des quartiers prioritaires de Marseille. Notre objectif est de permettre une réappropriation du patrimoine culturel, de familiariser le public à la création artistique, et de valoriser l’implication des familles et du public des quartiers.

Le festival Happy End

MasterClass des métiers du cinéma

S’évader dans la ville avec le festival Happy End

Le Festival Happy End

Le festival Happy End est un festival lancé en 2022 par l’association Action Bomaye.

Il se déroule sur plusieurs jours et propose une programmation diversifiée de films reflétant la réalité, les expériences et les aspirations des habitants des quartiers. Nous cherchons à donner une voix aux habitants, à mettre en lumière des talents locaux et à favoriser le dialogue interculturel.

Face aux récentes fusillades qui ont secoué certains quartiers sensibles de Marseille, notre association refuse de rester passive. Nous prenons l’initiative d’agir pour les habitants en leur offrant une expérience cinématographique qui suscite l’inspiration, favorise la cohésion sociale et rétablit un sentiment de fierté et d’appartenance au sein de leur communauté. Notre objectif est clair : permettre aux habitants de se réapproprier leur territoire et de retrouver un sentiment de sécurité et d’appartenance.

Cette action est bien plus qu’une simple projection de films, il s’inscrit dans un programme de formation novateur qui propose aux habitants de Marseille une multitude d’activités interactives telles que des ateliers de création cinématographique à travers des master-class animé par des professionnels du cinéma, des ateliers d’art oratoire de doublure de maquillage FX. Cela nous permet de contribuer à l’employabilité des adultes que nous encadrons, tout en renforçant le sentiment de citoyenneté en étant au service des habitants et du territoire. Nous souhaitons ainsi offrir des opportunités d’apprentissage et d’expression artistique à tous, en particulier aux jeunes qui aspirent à une carrière dans le domaine du cinéma. 

Le festival prône un ancrage territorial car il vient “infuser” la culture dans chaque territoire en étant itinérant. Il permet à chaque habitant de s’emparer de la question du cinéma, de la culture, des sujets de société et de s’évader. Gratuit et ouvert à tous, il crée des rencontres improbables entre les habitants, acteurs et réalisateurs de cinéma, pour devenir “une fenêtre ouverte vers autre monde culturel”.

Description des actions menés pour la projection au quartier de la Solidarité

Le 26 août 2023

Projection film mes frères et moi

Mes frères et moi aborde une problématique simple et pourtant efficace. L’art peut sauver des vies et sortir les gens de leurs difficultés. Nour s’éprend de Pavarotti et se découvre un amour pour le chant et l’opéra. Le contraste entre l’opéra et les cités est immédiat.

Atelier écriture scénario et court métrage

Durée 10 jours fin juillet

L’objectif de cette formation est de permettre aux jeunes de s’approprier des connaissances nécessaires pour réaliser un scénario et un court métrage en 10 jours dans lequel ils seront acteur. Nous projetons les films réalisés par ces jeunes talents mettant en avant des valeurs de citoyenneté, d’entrepreneuriat et de culture. La formation a lieu dans nos locaux avec Jeff Taver de diversyfilm le producteur du film la cité rose, mon frère.  18 jeunes issus des 6 QPVs  vont réaliser 6 courts métrages.

Jeff Taver » Formation de 18 jeunes

Master class sur les métiers du cinéma

25 août 

La mise en place d’une master class de 2h sur les métiers du cinéma un jour avant la diffusion

Atelier avec l'équipe du film

26 août

Temps d’échange avec les professionnels du cinéma sur le 7ème art sur la thématique du film : Comment l’art peut-il jouer un rôle salvateur en offrant une voie de sortie aux individus en proie à des difficultés ? 

Apéro dinatoire

25 et 26 août

20h15 Apéros dînatoire pour l’ensemble des participants inscrits

Nom du Chef » Estimation participants 500 personnes

Atelier pour les habitants

La projection n’est qu’un volet de ce temps festif dédié aux habitants, aux familles des QPV de Marseille. Plusieurs ateliers sont organisés à destinations de tous les habitants du quartier pour leur faire découvrir des métiers, des savoirs et des pratiques artistiques.

Atelier Cuisine

25 et 26 août

Création d’une opportunité d’emploi pour cinq habitants par quartier, en mettant l’accent sur l’employabilité des habitants du quartier à travers des ateliers de cuisine animés par un chef cuisinier. Ces ateliers comprennent des formations sur les processus, l’hygiène alimentaire et la préparation des repas, qui seront ensuite distribués lors des projections de films dans leurs propres quartiers.

Chef cuisinier (en cours)» Formation de 5 habitants par quartier 

Atelier Maquillage FX

26 août

Découverte des métiers du cinéma en lien avec le maquillage et les effets spéciaux lors d’un atelier proposé par une professionnelle aux habitants avant la projection.

Gaelle Bar-Hen » Formation 30 jeunes habitants du quartier

Atelier Voix off / doublure

26 août

Découvrir les métiers du cinéma à travers des ateliers en lien avec la prise de son proposé aux habitants avant la projection. L’intervenant Dioucounda Koma est un acteur et scénariste franco-malien, né le 30 août 1980 à Bamako. Également actif dans le doublage, il est la voix française régulière de John Boyega, Brandon T. Jackson, Corey Hawkins et Donald Glover.

Dioucounda Koma » Formation de 30 jeunes habitants du quartier

Projection du film

26 août

Projection du film en présence de l’équipe du film offrant ainsi aux habitants une parenthèse artistique et immersive.

Mes frères et moi » Estimation participants 500 personnes

Notre programmation

Un festival co-construit avec les habitants et les associations du territoire

Notre festival se distingue par son approche novatrice et participative. Nous croyons fermement que les habitants des QPV doivent être les véritables architectes de leur propre narration. C’est pourquoi nous co-construisons chaque aspect de cette action avec eux, ainsi qu’avec les associations de quartier qui œuvrent sans relâche pour l’amélioration de la vie des habitants.

Au cœur de notre approche co-construite, nous mettons en place un processus de recrutement et d’intégration inclusif pour impliquer activement les habitants et les associations de quartier dans l’organisation de cette action.

Nous allons recruter et d’intégrer 12 jeunes, soit 2 jeunes par quartier, pour travailler aux côtés de notre équipe organisatrice. Ces jeunes talents locaux sont sélectionnés en collaboration avec les associations de quartier, en tenant compte de leur intérêt pour le cinéma, de leurs compétences et de leur motivation. Ils ont ainsi l’opportunité de contribuer activement à la réalisation du festival, tout en développant leurs compétences professionnelles et en bénéficiant d’une expérience dans l’organisation d’un événement d’envergure.

Ces jeunes sont impliqués dans différentes tâches, allant de l’accueil des visiteurs à la coordination des activités, en passant par la communication et la logistique.  Leur participation active permet de créer des opportunités d’empowerment pour les jeunes habitants des QPV de Marseille.  Ces jeunes issus des différents quartiers vont construire un projet ensemble et dépasser l’entre soi du quartier, gommer les clivages territoriaux pour s’ouvrir aux autres et faire connaître leur projet.

Nous sommes fiers aussi d’offrir des opportunités d’emploi aux mamans et aux papas des QPV de Marseille. Nous avons mis en place un programme d’embauche spécifique, où nous engageons 30 mamans/papas pour préparer l’apéro dînatoire qui sera proposé pendant le festival. Cette équipe est composée d’une brigade de 6 personnes (1 habitant de chaque quartier) cette brigade sera renforcée par l’embauche de 4 personnes qui seront toutes formées par un chef sur les exigences en terme d’hygiène, la préparation et la mise en place de l’apéro dînatoire. Ces parents talentueux et expérimentés sont sélectionnés en collaboration avec les associations de quartier et bénéficient ainsi d’un emploi rémunéré qui correspond à leurs compétences culinaires et à leur expérience.

Cette initiative d’embauche favorise l’inclusion sociale et économique, tout en renforçant le tissu social. Elle offre aux mamans et aux papas l’opportunité de mettre en valeur leurs talents culinaires, de partager leur culture à travers la gastronomie et de générer un revenu supplémentaire pour leur famille. De plus, cela crée une ambiance conviviale et chaleureuse lors de l’apéro-dinatoire.

En intégrant les jeunes et en offrant des opportunités d’emploi aux mamans et aux papas, nous renforçons l’engagement et la participation de la communauté locale dans tous les aspects de l’organisation du festival. Cette approche co-construite permet d’impliquer activement les habitants et les associations de quartier, de valoriser leurs compétences et leurs talents, et de créer un sentiment d’appartenance et de fierté dans la réalisation de cette action culturelle majeure.

Nous allons aussi proposer une formation pour 36 jeunes issus des QPV de Marseille sur l’écriture d’un scénario et la réalisation d’un court métrage animé par un producteur et un réalisateur de Diversyfilm. L’objectif de cette formation est de permettre aux jeunes de s’approprier des connaissances nécessaires pour réaliser un scénario et un court métrage en 10 jours dans lequel ils seront acteur. Nous projetons les films réalisés par ces jeunes talents mettant en avant des valeurs de citoyenneté, d’entrepreneuriat et de culture. Et nous allons mettre ses jeunes en immersion dans un tournage d’un film ou d’une série pour qu’ils puissent découvrir l’ensemble des métiers du cinéma. 

Les quartiers que nous avons sélectionnés ont été gangrenés par la violence des règlements de compte du au trafic de stupéfiants, les quartiers sont situés dans les QPV où il y a un manque cruel d’infrastructure publique, d’accès à la culture. Nous organisons ces projections au centre des quartiers en pied d’immeuble et sur la place du refuge pour le Panier et sur l’espace Mistral pour l’Estaque. Et nous avons prévu de projeter au prestigieux théâtre Sylvain pour aussi favoriser la mixité sociale en réunissant un public diversifié et en permettant à nos jeunes de rayonner au-delà de leurs quartiers, à travers toute la cité phocéenne.

Faire rayonner le festival Happy End au delà des quartiers 

Nous allons former les jeunes pour mettre en place une stratégie de communication afin de valoriser leur travail et faire rayonner leur action en mettant en place une stratégie de communication basée sur :

– Une campagne d’affichage : Nous utilisons des affiches que nous collons dans les quartiers pour informer les habitants des quartiers concernés et aller à leur rencontre. Nous les distribuons dans les commerces locaux, les écoles et les associations du quartier.

– les réseaux sociaux : Nous utilisons activement les plateformes de médias sociaux, comme Facebook, Instagram et Snapchat, pour partager des actualités sur le festival, les films projetés et les activités associées.

– Les partenariats locaux : Nous collaborons avec des organisations locales, des institutions culturelles, des associations et des médias pour promouvoir notre festival de cinéma plein air. Nous organisons des interviews et des articles dans les journaux locaux, les radios  et les sites Web de la région.

– La participation citoyenne : Nous impliquons activement les habitants des quartiers sensibles dans la co-construction du festival. Nous encourageons également les résidents à devenir bénévoles pour le festival, afin de renforcer leur sentiment d’appartenance et d’engagement citoyen.

Une projection sur la thématique du sport et de la tolérance

Dans le cadre de l’événement « La Voie est Libre », nous souhaitons organiser une projection en plein air sur la Corniche, abordant les thématiques du sport, du racisme, de la tolérance et des valeurs de l’Olympisme. Cette projection favorisera la mixité sociale en réunissant un public diversifié.

Le film choisi, intitulé « La Couleur de la Victoire », met en lumière l’exploit de Jesse Owens lors des Jeux Olympiques de Berlin en 1936. Dans une période historique complexe, ce récit offre une occasion précieuse de stimuler la réflexion des jeunes générations sur des questions cruciales telles que le racisme, la tolérance et le respect.

Ce film a été sélectionné par l’équipe organisatrice des Jeux Olympiques 2024 comme un outil de sensibilisation aux valeurs olympiques.

 

Nos partenaires

Revue de presse

Budget prévisionnel

Demande de financement

Nous sollicitons Impact Jeune pour la partie formation et embauche du projet qui comprend le financement de la formation de 36 jeunes sur l’écriture d’un scénario et la réalisation d’un court métrage, l’embauche et la formation de 30 adultes pour la préparation de l’apéro dînatoire et l’embauche de 12 jeunes pour l’organisation du festival. 

Budget alloué : 40 000€

En soutenant notre festival, vous investissez dans le pouvoir du cinéma en tant qu’outil de changement social et d’autonomisation des habitants. Vous aidez à créer un espace où les histoires authentiques peuvent être racontées, où les talents émergents peuvent être découverts et où les barrières sociales peuvent être brisées.

Happy End!